• L’équipe
  • Liens
  • Contact

Une jeune fille de bonne famille veut à tout prix aller à Amusement Park, un parc d’attraction. Pas de chance, à chaque fois qu’elle trouve quelqu’un pour l’y accompagner, ce dernier meurt dans d’atroces circonstances. Finalement, elle parviendra à s’y rendre, après qu’elle ait été elle aussi victime d’un funeste événement.
__
Amusement Park est l’un des rares courts métrages live de Shintarō Kago, mangaka d’Ero guro (BD Japonaise combinant le gore, le sexe, et le grotesque).

Ce titre est trouvable uniquement au Japon dans une édition DVD comportant ses trois seuls et uniques courts métrages, tout aussi bizarres et gores les uns que les autres.

Le scénario d’Amusement Park est plutôt basique mais ô combien réjouissant.
Quant au visuel, il est assez inédit. En effet, Kago mélange des prises de vue réelles couplées à de l’animation Flash dans des scènes où il ne recule devant rien.
Trouvant son inspiration dans sa carrière de mangaka, Kago nous gratifie d’un combo hallucinant de cinéma et d’animation.

Si le début d’Amusemant Park semble plutôt simpliste puisqu’il empile les scènes de morts, la deuxième partie fleurte avec le nimporte quoi déjanté.

Complètement absurde et jouissif, le court se termine dans un feu d’artifice de folie en nous montrant enfin à quoi ressemble Amusement Park : des têtes coupées en trois et des corps mutilés surfant sur un grand huit à la manière d’un train fantôme, complètement fou et anarchique …

Fan inconditionnel de Kago, je trouve son travail de cinéaste simple mais efficace.
On peut retrouver sa patte de mangaka dans ce court métrage sanglant sans être extreme. Les effets spéciaux sont simples, les acteurs font le boulot sans surjouer contrairement à ce qu’on a souvent l’habitude de voir dans le cinéma Jap.

En bref, Amusement Park est un court métrage rare, qui propose de l’inédit et surtout qui nous démontre l’étendue du savoir-faire de Kago dans le domaine du grotesque aussi bien avec un crayon qu’une caméra.

– Muzan-0 –

Amusement Park
2018 – Japon – 17mn
Réalisation: Shintarō Kago
Genre(s): Horreur, Court & Moyen Métrage
Acteur(s): Shiori Gensui

ipsum risus. risus commodo id, Phasellus Donec sem, pulvinar