Min, Lung, Keong et Fun dirigent ensemble une société spécialisée dans le développement de programmes informatiques qui, à cause du manque de clientèle, est sur le point de déposer le bilan. L’ambiance entre les 4 amis est au plus mal lorsqu’une cliente, Mme Wong, se présente et leur propose une forte somme d’argent pour terminer le programme sur lequel son fils travaillait avant de mourir. Ils acceptent sa proposition, mais au fil des jours, des choses inquiétantes commencent à se produire.

Si en Europe, et de surcroît en France, le cinéma d’horreur asiatique est malheureusement un peu passé de mode, il est toujours aussi prolifique de l’autre côté du globe. Dans la multitude de productions horrifiques qui voient le jour il faut noter la prédominance de celles traitant des fantômes. Quoi de plus normal puisqu’ils font partie intégrante du folklore et des légendes de nombreux pays asiatiques. Ce sous-genre de l’horreur nous a d’ailleurs offert quelques excellents films comme RingJu-On, ou La Mort en ligne (pour ne citer que les plus connus).

Hélas ce n’est pas le cas de ce Are You Here qui s’avère profondément décevant tant il respire le déjà-vu, le manque flagrant d’imagination et qui ne parvient pas à transmettre à son public le moindre frisson. Un comble pour un film horrifique qui s’inspire pourtant de manière assez flagrante de métrages qui, eux, étaient délicieusement terrifiants.Are You Here n’a guère à offrir qu’une histoire d’une platitude extrême, aux  rebondissements bien peu palpitants et à la linéarité sans faille. Un travail paresseux de la part du scénariste, et également producteur, Patrick Kong qui donne trop souvent l’impression de se contenter de suivre à la lettre une recette qu’il pense bien rodée. En piochant ses idées à droite et à gauche mais sans parvenir à les injecter dans un tout homogène, il ne fait qu’accoucher d’un ertzaz de film d’horreur où le manque d’originalité n’a d’égal que la fadeur.

Et que penser de cette gallerie de personnages tous plus antipathiques les uns que les autres ?
Lung est un être égoïste et menteur, Keong un queutard sarcastique et Fun une fille superficielle et intéressée. Seule Min semble pourvue de quelques qualités, et se montre plus honnête que ses comparses, mais elle est tellement effacée en permanence qu’elle en devient transparente. 
Are You Here fait tout pour nous présenter les protagonistes sous leurs plus mauvais jours, comme si il cherchait à nous les faire détester. Il y arrive fort bien d’ailleurs, si bien que quand leurs ennuis commenceront, il sera difficile de se sentir un minimum concerné par leur sort.

Bref, l’ennui s’installe vite, et durablement devant Are You Here. Un sentiment encore renforcé par des dialogues qui ne font trop souvent que paraphraser ce que nous voyons à l’écran. Pour ne rien arranger, le métrage use et abuse de nombreux flashbacks et de scènes explicatives comme si il avait peur que les spectateurs soient trop stupides pour ne pas comprendre les “subtilités” de son histoire. À moins qu’il ne s’agisse là que d’une tentative pour faire un peu de remplissage ?Il est évident que Patrick Kong ne s’est pas trop “foulé” pour l’écriture de Are You Here, mais la réalisatrice Jill Wong ne donne pas l’impression de s’être plus investie dans le projet : elle n’essaie même pas de transcender le matériau de base, de corriger les défauts ou d’y intégrer un peu de folie salvatrice mais se contente juste de le mettre en images, sans grosse lacune technique mais sans audace également. En résulte un métrage “propre”, et même souvent soigné, mais sans âme. 

Dans le positif, il n’y a guère que la prestation de Jacqueline Chong à saluer, et la présence de 3 véritables vétérantes du cinéma hongkongais : Helena Law Lan (plus de 450 films en 80 ans de carrière), Pau Hei-Ching (plus de 80 films en 44 ans) et Siu Yam-Yam (170 films en plus de 40 ans de carrière). Malheureusement ces 3 grandes dames n’ont que des rôles secondaires. Pour le reste Are You Here est un film anecdotique qui échoue à distraire pendant les 86 minutes qu’il dure.

– Anthony Rct –

Are You Here
Titre original: Dip Sin Dip Sin
Année: 2015 ¦ Pays: Hong Kong ¦ Durée: 86mn
Réalisateur: Jill Wong
Genres: Horreur, Fantôme d’Asie
Acteurs: Jacqueline Chong, Sammy Sum, Alan Luk

Translate »