• L’équipe
  • Liens
  • Contact

Min, Lung, Keong et Fun ont créé ensemble une société spécialisée dans le développement de programmes informatiques qui malheureusement, à cause du manque de clientèle, est sur le point de déposer le bilan. L’ambiance entre les 4 amis est au plus mal lorsqu’une cliente se présente. Mme Wong leur propose une forte somme d’argent pour terminer le programme sur lequel son fils travaillait avant de mourir. Ils acceptent sa proposition, mais au fil des jours, des choses mystérieuses commencent à leur arriver.
__
Si en Europe, et de surcroît en France, le cinéma d’horreur asiatique est un peu passé de mode, il est toujours aussi prolifique de l’autre côté du globe. Dans la multitude de productions horrifiques qui voient le jour -et qui n’arrivent, le plus souvent, plus jusque chez nous- il faut noter la prédominance de celles traitant des fantômes et quoi de plus normal puisqu’ils font partie intégrante du folklore et des légendes de nombreux pays asiatiques.

Et si ce sous-genre de l’horreur nous a offert quelques excellents films comme The RingJu-On, ou La Mort en ligne (pour ne citer que les plus connus), ce n’est hélas pas le cas du film qui nous intéresse aujourd’hui.

Are You Here, réalisé par Jill Wong en 2015, est un métrage qui s’avère profondément décevant tant il respire le déjà-vu et le manque flagrant d’imagination. Le pire reste quand même l’absence totale de peur qu’il dégage, surtout lorsqu’on le compare à certains de ses illustres prédécesseurs qui étaient délicieusement terrifiants.
L’histoire est extrêmement fade, les rebondissements sont peu palpitants et la galerie de personnages est inintéressante au possible. 
Patrick Kong, scénariste et producteur, a fait preuve d’une profonde fainéantise dans l’écriture de son film. Il se contente d’appliquer un cahier des charges, une recette qui se voudrait bien rodée, en piochant des idées de ci de là, pour arriver à un résultat finalement sans saveur et bourré d’erreurs.

La plus grosse est l’écriture des protagonistes qui sont pour la plupart caricaturaux et antipathiques : Lung est un être égoïste et menteur, Keong un queutard sarcastique et Fun une fille superficielle et intéressée. Seule Min semble pourvue de quelques qualités, et se montre plus honnête que ses comparses, mais elle est tellement effacée et victime permanente qu’elle en devient transparente.

Le film fait tout pour nous présenter des personnages sous leur plus mauvais jour, comme si il cherchait à nous les faire détester. Il y arrive fort bien d’ailleurs, si bien que quand leurs ennuis commencent, il sera difficile pour le spectateur de se sentir un minimum concerné par leur sort.
L’histoire qui nous est racontée est bien trop balisée, et n’est pas aidée par ses dialogues qui trop souvent ne font que paraphraser ce que nous voyons à l’écran. Inutile de vous dire que l’ennui s’installe vite, et durablement. Le métrage use et abuse de nombreux flashbacks et de scènes explicatives comme si il avait peur que nous soyons trop stupides pour ne pas comprendre les “subtilités” de son scénario.

Bref Patrick Kong ne s’est pas trop “foulé” pour l’écriture de Are You Here, mais la réalisatrice ne donne pas l’impression de s’être plus investie dans le projet. Ayant collaboré de nombreuses fois avec Kong, Jill Wong n’essaie même pas de transcender le matériau de base ou de corriger ses défauts. Elle se contente de le mettre en images. Il n’y a pas de gros problèmes techniques, tout est plutôt “propre” et lisible mais l’ensemble respire le manque de motivation. 

Dans le positif, il n’y a guère que la prestation de Jacqueline Chong à saluer, et la présence de 3 véritables vétérantes du cinema hongkongais : Helena Law Lan (plus de 450 films en 80 ans de carrière), Pau Hei-Ching (plus de 80 films en 44 ans) et Siu Yam-Yam (170 films en plus de 40 ans de carrière). Malheureusement ces 3 grandes dames n’ont que des rôles secondaires.
Pour le reste Are You Here est un film anecdotique, qui échoue à créer la moindre tension, et qui peine à distraire pendant les 86 minutes qu’il dure.

– Anthony Rct –

Are You Here
Titre original: Dip Sin Dip Sin
2015 – Hong Kong – 86mn
Réalisation: Jill Wong
Genre(s): Horreur, Fantôme d’Asie
Acteur(s): Jacqueline Chong, Sammy Sum, Alan Luk

at tempus nec non ut quis,