• L’équipe
  • Liens
  • Contact

Evelyn est gravement malade. David, son mari, refuse d’accepter la mort prochaine de son épouse et choisit de les soumettre ensemble à la cryogénie. Ils se réveillent tout deux en 2403 dans un laboratoire à l’abandon. Piégés dans le bâtiment et seuls, ils vont tenter de comprendre ce qui a pu arriver.
__
Christoph Heimer est un jeune réalisateur allemand qui a principalement travaillé dans la publicité et sur des courts métrages et dont Kryo est, à ce jour, son oeuvre la plus récente.

Mélange de science-fiction et de drame, Kryo aborde des thèmes comme le désir d’immortalité, le deuil, l’amour et l’égoïsme qu’il peut engendrer. Également coscénariste de son court, Heimer se concentre sur ces 2 êtres au destin tragique : elle, mourante et ayant accepté sa fin, lui, l’aimant tellement qu’il croit pouvoir réussir à défier la mort, tous 2 enfin réunis dans un futur…finalement cauchemardesque.
Bien sûr les thèmes abordés ne sont pas nouveaux et ont deja été vu dans d’autres oeuvres, bien sûr ce court métrage n’apporte pas forcement grand chose par rapport à ses prédécesseurs, mais il réussit à être profondément touchant.

Ce qui frappe d’emblée à la vision de ce Kryo est son ambiance extrêmement travaillée, et ses décors à la qualité tout bonnement stupéfiante. Le design des différentes pièces est particulièrement réussi, et concours à rendre parfaitement crédible l’atmosphère futuriste de ce laboratoire de cryogénie. Compte tenu du budget que l’on imagine limité, l’ensemble est réellement impressionnant.

Heimer adopte une réalisation soignée, carrée, et faisant preuve d’une belle maîtrise technique, les cadres sont bien pensés, leurs compositions souvent fort réussies. Du bel ouvrage pour un court métrage extrêmement atmosphérique qui prend son temps pour poser son histoire.
Nous découvrons en même temps que David et Evelyn ce laboratoire, tentant de comprendre ce qui a bien pu se produire. Pendant un peu plus de 20 mn le mystère ne fera que s’intensifier, nous laissant à nos propres hypothèses. Hélas les plus habitués à la science-fiction ne seront guère surpris par les réponses que le court métrage apportera, et les verront même certainement venir.
Mais même si la destination n’est pas aussi belle que le voyage, ce Kryo reste digne d’intérêt.

Mais avec seulement 32 minutes au compteur il a fallut forcément faire des choix, et la construction des personnages en souffre. Il nous manque des élément de leur vie, un peu plus de “background” pour nous sentir encore plus impliqué dans leur histoire. Pour autant les acteurs Beat Marti et Jana Klinge compensent très largement ce petit défaut avec leurs prestations vraiment convaincantes.

En définitive ce Kryo est un excellent court métrage, classe, extrêmement réussi sur sa forme, et qui n’a pas à rougir sur son fond. C’est dommage, il y a tant de longs métrages qui auraient gagné en efficacité à n’être que des courts et avec Kryo nous avons l’inverse : ce court métrage avait le potentiel de faire un formidable long. Évidement il aurait fallu développer son histoire, étoffer ses personnages, mais la base était là.

– Anthony Rct –

Kryo
2016 – Allemagne – 32mn
Réalisation: Christoph Heimer
Genre(s): Science-fiction, Drame, Court & Moyen Métrage
Acteur(s): Beat Marti, Jana Klinge, Eva Probst

venenatis, sem, dapibus facilisis at dolor