Dominik Heit

Weakness of a Sick Mind

“Noir c'est noir, il n'y a plus d'espoir” nous chantait en 1966 Johnny Hallyday, des mots qui pourraient parfaitement résumer la vie du protagoniste de Weakness of a Sick Mind : licencié de son travail pour alcoolisme, abandonné par sa femme qui a ég... Lire la suite...
Translate »