Mondo

Addio Ultimo Uomo

C'est sur une scène de dépeçage d'éléphant accompagné d'une musique de Franco Godi que le film s'ouvre, une tribu sauvage d'une vingtaine de personnes prend ce qui reste de l'animal pour nourrir les leurs. Le ton est donné : nous sommes bel et bien d... Lire la suite...
Translate »